Accueil » Boissons sans alcool » Bière sans alcool : l’engouement allemand et la tendance européenne

Bière sans alcool : l’engouement allemand et la tendance européenne

Au cœur de l’Allemagne, pays emblématique de la bière, une tendance émerge : la bière sans alcool. De plus en plus d’Allemands se tournent vers cette alternative, séduits par les avantages pour la santé et une offre croissante. La production de ces bières a presque doublé en une décennie, avec une consommation atteignant 670 millions de litres en 2022.

La tendance européenne
tendance biere sans alcool

La bière sans alcool gagne en popularité non seulement en Allemagne, mais aussi dans d’autres pays européens. Selon un article, la consommation de bière sans alcool a évolué dans de nombreux pays, nécessitant une évolution des mentalités en faveur de cette alternative. Des pays comme les Pays-Bas ont également vu une augmentation de la consommation de bière sans alcool, représentant environ 10% des ventes totales de bière.

Les origines de la tendance

Initialement lancée dans les années 70 pour des niches spécifiques comme les conducteurs et les femmes enceintes, la bière sans alcool a vu son marché s’élargir. Grâce à des techniques de brassage améliorées et une diversité d’arômes, le goût de ces bières s’est nettement amélioré, contribuant à leur popularité.

L’avenir de la bière sans alcool

Avec une croissance continue, la bière sans alcool pourrait représenter jusqu’à 20% du marché de la bière en Allemagne. Bien qu’elle ne remplace pas entièrement la bière traditionnelle, son potentiel est indéniable.

La bière sans alcool gagne du terrain non seulement en Allemagne, mais aussi dans d’autres pays européens. Cette tendance reflète un changement dans les habitudes de consommation et une prise de conscience accrue de la santé. Avec une offre croissante et des améliorations constantes en matière de goût, cette tendance est là pour durer.

Lire aussi  Plongée dans l'univers de la bière sans alcool

Focus sur le marché français de la bière sans alcool

La France, bien que traditionnellement reconnue pour son vin, observe également une montée en puissance de la bière sans alcool. En 2021, le marché a connu une croissance impressionnante de 23%, avec 4,3 foyers acheteurs. Tourtel Twist, appartenant au groupe Kronenbourg, s’est imposé comme le leader du marché de la bière sans alcool avec ses bières aux goûts acidulés. Parallèlement, le marché des spiritueux sans alcool est également en pleine expansion.

Les grands brasseurs industriels, tels que Kronenbourg, dominent le segment de la bière sans alcool en France. Bien que le segment des bières sans alcool ne représente actuellement que 3,2% du marché total des bières en France, la consommation est en croissance exponentielle.

biere sans alcool

La tendance à la réduction de la consommation d’alcool est confirmée en France. Les Français boivent 2,65 fois moins d’alcool qu’il y a 60 ans, et de plus en plus se tournent vers des alternatives sans alcool. Cette évolution des habitudes de consommation est renforcée par des initiatives telles que le « Dry January », où les consommateurs s’abstiennent de boire de l’alcool pendant le mois de janvier.

En conclusion, le marché français de la bière sans alcool est en plein essor, soutenu par une prise de conscience croissante des bienfaits pour la santé et une offre diversifiée répondant aux attentes des consommations

La bière sans alcool en Scandinavie : Suède, Danemark et Norvège

Le marché en Suède

La Suède, bien que connue pour ses traditions alcooliques comme le « snaps », observe également une tendance croissante pour la bière sans alcool. Les consommateurs suédois sont de plus en plus soucieux de leur santé et recherchent des alternatives plus saines à l’alcool traditionnel. De plus, le vin est désormais préféré à la bière, ce qui pourrait expliquer une partie de l’engouement pour la bière sans alcool.

Lire aussi  Le vent en poupe pour la bière goxoa sans alcool dans "qui veut être mon associé ?"

Le marché Danemark

Le Danemark, tout comme ses voisins scandinaves, est témoin d’une augmentation de la consommation de bières sans alcool. Bien que les informations spécifiques sur le Danemark soient limitées, il est probable que les tendances observées en Suède et en Norvège soient également pertinentes pour le Danemark, étant donné les similitudes culturelles et économiques entre ces pays.

Le marché en Norvège

La Norvège présente une particularité intéressante : les taxes sur l’alcool y sont très élevées, rendant l’alcool traditionnel coûteux pour les consommateurs. Cela pourrait être l’une des raisons pour lesquelles la bière sans alcool est devenue une alternative attrayante pour de nombreux Norvégiens. De plus, il est à noter que l’alcool est deux fois moins cher en Suède, ce qui pourrait influencer les habitudes de consommation en Norvège.

La Scandinavie, avec ses pays tels que la Suède, le Danemark et la Norvège, est témoin d’une évolution des habitudes de consommation d’alcool. La bière sans alcool gagne en popularité, soutenue par des facteurs tels que la santé, l’économie et les taxes sur l’alcool. Il sera intéressant de suivre l’évolution de cette tendance dans les années à venir.

Les origines de la tendance des bières sans alcool

Initialement lancée dans les années 70 pour des niches spécifiques comme les conducteurs et les femmes enceintes, la bière sans alcool a vu son marché s’élargir. Grâce à des techniques de brassage améliorées et une diversité d’arômes, le goût de ces bières s’est nettement amélioré, contribuant à leur popularité.

La santé au cœur de la décision

L’une des principales raisons de cet engouement est la prise de conscience accrue de l’importance de la santé. Les consommateurs cherchent des alternatives plus saines à leurs boissons habituelles. Bien que l’Allemagne soit l’un des plus grands consommateurs d’alcool, la consommation générale d’alcool est en baisse, en particulier parmi les jeunes.
santé et bière sans alcool

Lire aussi  Comment est fabriquée la bière sans alcool ?

L’avenir de la bière sans alcool

Avec une croissance continue, la bière sans alcool pourrait représenter jusqu’à 20% du marché de la bière en Allemagne. Bien qu’elle ne remplace pas entièrement la bière traditionnelle, son potentiel est indéniable.

La bière sans alcool gagne du terrain non seulement en Allemagne, mais aussi dans d’autres pays européens. Cette tendance reflète un changement dans les habitudes de consommation et une prise de conscience accrue de la santé. Avec une offre croissante et des améliorations constantes en matière de goût, cette tendance est là pour durer.